L’emailing ou email marketing n’est pas mort

J’entends souvent dire : l’emailing ça ne fonctionne plus, on reçoit 100 emails par jour. On ne les lit plus. C’est en partie vrai. Ce canal marketing est aujourd’hui très investi par les annonceurs. Mais si vous êtes capable de fournir une information pertinente à la bonne cible, qui vous connait, qui a confiance en vous au bon moment de la journée, l’email marketing reste un formidable levier de business. Quelques chiffres pour appuyer ce propos :

  • 96% des internautes consultent leur boite email au moins une fois par jour *
  • 65% utilisent leur boite email pour l’achat de produits et services *
  • Le taux de conversion reste un des meilleurs des leviers de marketing web avec une moyenne de 4%

La différence entre une newsletter et une campagne emailing

Distinguons deux approches dans l’email marketing :

  • celle qui consiste à stimuler votre base de clients par de l’information personnalisée sans une logique immédiate de business : c’est la newsletter
  • celle au contraire qui consiste à aller à la rencontre de prospects qui ne vous connaissent pas obligatoirement pour leur faire découvrir votre produit ou service avec un enjeu de business à court terme : c’est la campagne emailing

dessin illustrant un emailing

Les outils pour gérer des campagnes d’emailing

Ils sont nombreux mais citons dans la catégorie des plateformes de routage (sans ordre de priorité) : MailchimpSendinblueMailjet ou Sarbacane. Pour aller un peu plus loin, la mise en place de tunnels de conversion par des envois automatisés (automation) peut être un levier très puissant. Les acteurs majeurs sur ce marché sont AweberActiveCampaignGetResponse et le français SG Autorépondeur.

* Source : Syndicat National de la Communication Directe – « Usages et perception de l’email marketing en 2015 »

MES DERNIERS ARTICLES SUR LE SUJET

emailing-comment améliorer la délivrabilité